Quand une femme souhaite faire l’amour mais que la pénétration est impossible on parle de vaginisme.

C’est un problème que je rencontre régulièrement, en tant que sexologue.

  • Qu’est ce que le vaginisme ?
  • Quelles en sont les causes ?
  • Et surtout comment le guérir ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

 

Quand la pénétration est impossible. Qu’est-ce que le vaginisme ?

pénétration impossible vaginisme solution

 

Le vaginisme est l’impossibilité, pour une femme qui le souhaite, d’être pénétrée par son compagnon.

Elle en a le désir mais son vagin et les muscles de son périnée se contractent et empêchent toute pénétration.

 

Le vagin n’est pas trop petit ou mal formé, c’est la contraction involontaire des muscles qui empêche la pénétration.

 

Il existe différents cas

  1. Parfois seule la pénétration du sexe du partenaire est impossible. La femme peut facilement insérer son doigt ou un tampon.
  2. D’autres fois, toute pénétration est impossible au niveau vaginal.

 

 

Le vaginisme primaire: Quand la pénétration a toujours été impossible

 

Quand, dès le premier rapport sexuel, la tentative de pénétration du partenaire a été un échec, on parle de vaginisme primaire.

  • La trop grande douleur ressentie par la femme
  • Un compagnon peu sûr de lui qui, de ce fait, ne rassure pas sa partenaire (par exemple quand c’est également la première fois pour lui)
  • L’impossibilité pour la femme de se détendre assez pour permettre la pénétration
  • Une interruption de ce premier rapport en cours.

Tous ces éléments peuvent être le point de départ du vaginisme primaire.

Ce “mauvais départ” fait que, à la seconde tentative, la femme appréhende encore plus que la première fois.

Elle est alors très contractée et la tentative de faire l’amour se solde de nouveau par un échec. Un cercle vicieux se met en place:

 

Appréhension du rapport ==> Tension musculaire ==> Vaginisme ==> Échec du rapport ==> Appréhension la fois suivante ==> Tension musculaire…

 

Le vaginisme primaire s’est installé et risque de durer tant qu’il ne sera pas entrepris une solution efficace pour rendre la pénétration possible.

 

 

Le vaginisme secondaire

je souffre de vaginisme que faire

Quand la pénétration a été possible

 

Dans d’autres cas, une vie sexuelle avec pénétration a été possible.

Elle a même pu être agréable et variée.

Mais un jour, la pénétration est devenue brutalement ou progressivement impossible. Généralement suite à l’apparition d’une douleur crée par un contact au niveau de la vulve qui s’est amplifiée jusqu’à rendre le rapport impossible.

Le déclencheur de cette première douleur peut être varié. Et généralement la femme vaginique se souvient du déclencheur

  • Mycoses à répétition
  • Cystites à répétition
  • Vaginite ou vaginose
  • Opération gynécologique parfois minime…

Le femme qui souffre de vaginisme se sent souvent très démunie face à un monde médical qui semble ne pas pouvoir l’aider.

Une simple crème ou du lubrifiant, seul, n’a jamais permis de guérir du vaginisme.

 

A retenir:

Le vaginisime est une contraction involontaire des muscles du périnée et du vagin qui empêche la pénétration du pénis.

 

 

Comment fonctionne le vagin

pénétration impossible vaginisme solution

Pourquoi la pénétration est impossible ?

 

 

Pour comprendre ce qui cause vaginisme, il faut savoir comment est fait le vagin.

C’est un tube musculaire de 7-8 cm de long, au repos, et qui a une capacité élastique énorme.

Il est tapissé à l’intérieur d’une peau fragile qu’on appelle une muqueuse (c’est le même type de peau que nous avons également dans le nez ou la bouche)

Le vagin est ce qu’on appelle une cavité virtuelle. Au repos ses parois se touchent.

 

 

Quand tout va bien et qu’une femme fait l’amour

  • La femme est désirante et excitée.
  • Son vagin se prépare à la pénétration par un afflux sanguin qui fait gonfler les muqueuses.
  • Des sécrétions lubrifiantes, générées par l’excitation, apparaissent au niveau du vagin.
  • Elle est détendue et dans l’attente du rapport.
  • Le sexe du partenaire pénètre facilement, aidé en cela par la lubrification vaginale, écartant avec facilité les parois .
  • Le vagin détendu s’adapte exactement à la taille du pénis.
  • Le rapport est plaisant.

 

Dans un rapport sexuel, c’est donc le vagin qui, en se détendant, s’adapte exactement à la taille du pénis.

 

Une image pas très “glamour” mais parlante est celle d’une chaussette.

comment guérir le vaginisme

 

La pénétration du pénis dans le vagin est l’équivalent d’enfiler une chaussette.

  • Quand vous prenez une chaussette dans le tiroir elle est petite.
  • Et quand vous l’enfilez, elle se détend pour s’adapter exactement à la taille et à la forme de votre pied.

 

Quand une femme est stressée ou appréhende un rapport sexuel

 

  • Elle est tendue et donc les muscles de son corps sont tendus.
  • Les muscles de son vagin sont également contractés et ne se relâchent pas pour s’adapter à la forme du pénis.
  • La muqueuse qui tapisse l’intérieur du vagin est “prise en sandwich” entre les parois dures du vagin et la verge rigide.
  • C’est là, plus que jamais, que les sécrétions lubrifiantes seraient utiles. Mais comme la femme est stressée et appréhende, ces sécrétions liées à l’excitation sont généralement insuffisantes.
  • Et la pénétration est douloureuse.
  • Le souvenir de la douleur augmente l’appréhension la fois suivante et inconsciemment, pour ne plus avoir mal ou être mise en échec, au bout d’un moment les muscles se crispent tellement que la pénétration devient impossible.
  • Le vaginisme c’est installé.
  • Parfois, un blocage psychologique très fort empêche,  dés le début, les muscles de se détendre et toute pénétration est impossible.

 

A retenir:

Le vagin est un tube musculaire qui se détend lors de la pénétration pour épouser la forme du pénis.

Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles du vagin et du périnée qui empêche la pénétration.

Il y a généralement un facteur déclenchant qui provoque la tension musculaire (appréhension, douleur…) et ensuite un cercle vicieux appréhension/vaginisme/appréhension s’installe.

 

Vous n’avez aucune raison de culpabiliser si vous souffrez de vaginisme

 

  • Vous en êtes la première victime. C’est un problème de santé comme une grippe. Et on ne culpabilise pas d’avoir une grippe.
  • Vous n’y êtes pour rien. La contraction se fait malgré vous.
  • Souffrir du vaginisme ne diminue pas votre féminité. Vous n’en êtes pas moins femme.
  • Cela n’a rien à voir avec l’amour que vous avez pour votre partenaire. Au contraire même. Si vous vous “mettez la pression” parce que vous avez peur de le décevoir, parce qu’il est important pour vous, vous avez plus de mal à vous détendre.

 

 

Comment guérir du vaginisme

comment soigner le vaginisme

 

Important

  • Vous n’êtes pas “trop petite”. Votre gynécologue aurait détecté une éventuelle malformation.
  • Vous n’êtes pas responsable de votre vaginisme. Ce phénomène se fait malgré vous et vous en êtes la première victime.
  • Il va donc falloir faire une rééducation. Rééduquer votre cerveau pour qu’il laisse le vagin se relâcher et s’habituer progressivement à la pénétration.
  • Il ne faut jamais forcer ni avoir mal! Cela renforcerait le réflexe de défense de vos muscles.
  • Soyez indulgente avec vous-même. Le traitement peut prendre un peu de temps. Les progrès viendront petit à petit.

En cas de pénétration impossible, il faut commencer par consulter son médecin ou son gynécologue. Celui-ci pourra écarter un problème physique, même si cela est rare.

Il pourra également soigner une éventuelle cause spécifique de douleur (vaginite…)

Le vaginisme est donc un réflexe de contraction, involontaire, qui s’est installé et qu’il va falloir désapprendre.

Nous allons voir ensemble comment guérir le vaginisme.

Je vais vous expliquer la méthode que j’utilise avec mes patientes.

Il y a une page bien spécifique qui explique en détail ce qu’il faut faire pour guérir du vaginisme. Vous pourrez y accéder par le lien indiqué à chaque fois.

Mais je vous conseille de prendre le temps de lire tout l’article et ensuite, de suivre la méthode en suivant l’ordre des étapes.

 

“On combat mieux un ennemi que l’on connais”

 

Si vous en avez le désir vous pouvez suivre, en parallèle de la méthode, une psychothérapie.

Mais cela n’est nullement une obligation.

 

 

Étape 1 – Le massage du périnée et du vagin

exercices pour soigner le vaginisme

 

Pour aider le vagin et le périnée à se détendre, une bonne technique consiste à les masser.

Si vous aviez des tensions musculaires dans le dos, vous iriez peut-être voir un kiné pour vous faire masser.

C’est la même chose ici.

Vous pouvez aller voir un kiné spécialisé (attention ! Seuls quelques kinés sont spécialisés en massage du périnée. Ils sont assez rare, renseignez-vous bien avant si vous décidez de faire appel à une personne extérieur).

Nous allons voir à l’étape 1, comment faire des auto-massages du périnée et du vagin pour les détendre.

C’est la première chose que j’apprends aux femmes qui viennent me voir.

Le massage du périnée va, non seulement aider à détendre “mécaniquement” les muscles. Mais aussi recréer un lien de confiance entre vous et cette zone avec laquelle vous êtes “un peu fâchée”.

  • Commencez par cette étape. Si toucher votre vulve n’est pas envisageable pour vous, passez directement à l’étape 2.
  • Même si, au début, le massage n’est qu’extérieur, il est utile.
  • Quand vous aurez bien intégrée la technique du massage du périnée et que aurez commencé à le faire, passez à l’étape 2.

 

 

Étape 2 – La relaxation

pénétration impossible vaginisme kit velvi

 

Vous n’êtes pas un vagin….Vous êtes une femme.

Et chercher à détendre le vagin sans détendre la femme à peu de chances d’aboutir à de bons résultats.

Surtout que souvent, les femmes vaginiques ont un profil anxieux. Une tendance générale à être stressée.

Nous allons donc apprendre dans cette seconde partie des techniques de relaxation rapides qui vous seront très utiles au quotidien et dans les différents exercices.

Et des techniques de relaxation plus longues qui vous aideront à vous détendre “en profondeur”.

Vous pourrez commencer à pratiquer ces exercices de détente dès que vous aurez bien compris la technique du massage vaginal.

Il faudra continuer à vous masser régulièrement et, en parallèle dans la journée, vous entraîner aux exercices de relaxation.

 

 

Étape 3 – Les exercices de conscience et de détente musculaire

soigner le vaginisme kit velvi

 

Ces exercices ont pour but d’apprendre à bien contrôler et à avoir une bonne conscience de cette zone qui vous est peut-être un peu étrangère.

Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles du vagin et du périnée.

Pour pouvoir détendre volontairement ces muscles, il faut en avoir une bonne image physique et mentale.

En apprenant, par exemple, à contracter et à détendre volontairement les muscles du périnée, vous arriverez plus facilement à les relâcher pour permettre la pénétration.

Nous allons donc apprendre à l’étape 3

  • Des exercices localisés aux muscles du périnée et du vagin (les exercices de Kegel)
  • Et des exercices plus globaux de prise de conscience des muscles du ventre, du bassin et des jambes.

Ne commencez cette étape que quand les deux premières seront bien comprises et mises en place.

Ensuite, apprenez progressivement les exercices de cette étape et essayez de consacrer un moment, tous les jours, à ces exercices.

Important

Nous ne chercherons pas, à cette étape, à renforcer les muscles.

Ils sont déjà suffisamment puissants.

Mais à améliorer la conscience de ces muscles et à les détendre.

Il faut donc y aller “en douceur” et non “en force”.

Mais cette remarque est, de toute façon, valable pour l’ensemble de la méthode de rééducation pour soigner le vaginisme.

 

Ne jamais forcer !

 

 

Étape 4 – “Casser” le cercle vicieux d’appréhension qui s’est mis en place.

dyspareunie et vaginisme solution

 

Le vaginisme n’est pas une maladie.

C’est un réflexe involontaire qui rend la pénétration impossible.

Un cercle vicieux d’appréhension s’est mis en place.

  • La peur de la pénétration ou le fait de la croire impossible.
  • Fait que vous êtes “tendue”
  • Les muscles de votre vagin et de votre périnée sont contractés.
  • Cela rend la pénétration impossible
  • De ce fait, la fois suivante vous appréhendez la pénétration….

Ce cercle vicieux peut durer des années tant qu’il est “entretenu”

Nous allons donc voir, à cette étape, des techniques pour le “casser” et le transformer en cercle vertueux de réussite.

Progression  ==> Reprise de confiance en soi et plus de facilité à se détendre  ==> Progression…

Rappelez-vous d’être indulgente avec vous.

Les progrès ne seront pas immédiats mais progressifs.

Et au final vous pourrez faire l’amour avec pénétration et y prendre du plaisir.

 

 

Étape 5 – Les exercices de pénétration progressive

vaginique kit velvi solution

 

Cette partie, que vous pourrez commencer quand vous aurez bien mis en place les autres, va vous aider à reprendre confiance en vous et vous mener à le solution de votre vaginisme.

Nous allons y voir comment faire, de manière très progressive et respectueuse, des exercices de pénétration progressifs.

Chaque petite réussite va vous aider à

  • Prendre confiance en vous.
  • Vous détendre un peu plus.
  • Progresser vers l’étape suivante.

Et de réussite en réussite, vous irez jusqu’à l’étape finale.

Réussir à faire l’amour avec votre partenaire.

Les exercices ont adaptés pour que chacune aille à son rythme.

Il est capital, à partir de maintenant, pour toutes les pénétrations (que ce soit les exercices ou en faisant l’amour) d’utiliser du lubrifiant.

Le seul oublis du lubrifiant peut suffire à provoquer des douleurs qui risquent de vous faire régresser.

Et même quand vous pourrez faire l’amour avec pénétration facilement, il faudra continuer le plus longtemps possible à en utiliser.

 

 

En résumé

Qu’est-ce que le vaginisme et comment le soigner

vaginisme solution naturelle

 

  • Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles du vagin et du périnée qui rend la pénétration impossible.
  • C’est une sorte de réflexe de défense qui s’est généralement compliqué par un cercle vicieux appréhension/tension/appréhension.
  • Il peut avoir toujours existé ou s’être installé progressivement.
  • Pour le soigner il faut
    • Comprendre son origine (ce que nous avons vu dans cet article),
    • Apprendre à se relaxer car le vagin ne se relâchera pas si vous même êtes stressée.
    • Apprendre à détendre les muscles du périnée et du vagin. Par l’auto-massage et les exercices musculaires.
    • Faire des petits exercices de pénétration progressifs. En vous fixant un objectif modeste au départ et en augmentant progressivement cet objectif.
    • “Casser” le réflexe et le cercle vicieux qui s’est installé. Les remplacer par un cercle vertueux de réussite.
    • Surtout ne jamais forcer et ne jamais aller jusqu’à la douleur.

Soyez indulgente avec vous-même. Les résultats vont être progressifs.

Si vous ressentez une douleur vulvaire au contact du pénis de votre partenaire, d’un doigt ou d’un tampon (et parfois sans raison), vous souffrez probablement d’une vulvodynie.

Il faut s’en occuper en premier.

Nous allons maintenant pouvoir commencer la méthode de rééducation pour soigner le vaginisme.

 

Étape 1 – Comment guérir du vaginisme

 

Mon site professionnel